FORMATION du référent « lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes »

 

BANDEAU SITE2

Formation du référent « lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes » (agrément préfectoral) :

La désignation d’un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes est obligatoire dans toutes les entreprises où un CSE est mis en place, quel que soit l’effectif.

En tant que membre élu du CSE, le référent élu devra donc suivre une formation à la santé et à la sécurité au travail, comme tous les autres membres de l’instance et une formation spécifique aux risques liés au harcèlement sexuel et sexiste.

Dans les entreprises d’au moins 250 salariés, un référent doit être désigné par la Direction pour informer, orienter, accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.

La formation des managers à la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes doit être encouragée dans les entreprises.

La formation doit être dispensée par un organisme de formation agréé par arrêté préfectoral.(lien vers la DIRECCTE ICI)

Objectifs :

  • Identifier et repérer les situations de harcèlement sexuel et d’agissement sexiste au quotidien et leurs conséquences
  • Identifier les enjeux humains et juridiques
  • Identifier le rôle et le périmètre d’intervention de chacun
  • Identifier les actions à mettre en œuvre en cas de signalement de harcèlement sexuel ou d’agissements sexistes 

     

    Sessions inter-entreprise

  • Amiens : 25/03/21

Télécharger le programme

Session Intra : nous consulter

Encadrement :

  • Audrey Richard, consultante et formatrice en RH, spécialisée dans la prévention des risques psychosociaux et la lutte contre les violences au travail. Membre du réseau des IPRP piloté par la CARSAT HDF